Un recrutement des directions professionnalisé

Le processus de sélection des directeurs permettra de recruter le candidat dont le profil sera le mieux adapté à la fonction et au projet d’établissement. Le périmètre de recrutement sera élargi à l’inter-réseau ou à des niveaux d’enseignement différents. Au regard de...

Une formation adaptée

Pour assurer au mieux cette autonomie nouvelle et développer leur leadership, les chefs d’établissement suivront un parcours de développement professionnel.  Ce parcours distingue

Un travail collaboratif renforcé

Les nouveaux rapports entre le pouvoir régulateur et les établissements impliquent une plus grande coordination pédagogique. L’objectif est de développer et d’adapter en équipe, des méthodes et des outils, validés dans le cadre de recherches scientifiques et testés...

Autonomie et responsabilité

Une autonomie et une responsabilité dans l’organisa-tion des établissements scolaires sont les maîtres-mot du Pacte. Cette nouvelle approche de la gouvernance des écoles repose sur les compétences et les initiatives des...

Des inspecteurs au rôle redéfini

L’Inspection conserverait l’essentiel de ses missions, y compris le contrôle du niveau des études. Le cadre sera toutefois redéfini en fonction de la dynamique de contractualisation des écoles et du transfert d’une partie des inspecteurs, en tant que DCO (Délégués aux...

Des conseillers pédagogiques en soutien

Les conseillers pédagogiques vont s’adapter aux changements prônés par le Pacte. Ils aideront les établissements à élaborer leur plan de pilotage. Ils soutiendront les équipes éducatives dans le développement de leurs projets, avec une attention particulière portée...

L’emploi préservé

Les normes de maintien des établissements seront revues pour préserver les écoles qui seraient menacées par la réduction de 4 ans à 3 ans du qualifiant. Attentif à la dimension sociale de la mise en oeuvre du Pacte, le gouvernement s’est engagé à maintenir le volume...

Une formation continuée renforcée

La formation continuée sera approfondie en passant de 3 jours à 4 à 6 par an. Elle incluera d’autres modalités de formation telles que le partage de pratiques. Elle répondra à la fois aux besoins personnels de l’enseignant, aux objectifs de l’établissement scolaire...