Les décrets sur le pilotage et les délégués au contrat d’objectifs franchissent la dernière marche au Gouvernement

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé vendredi, en troisième et dernière lecture, deux projets de décret essentiels à la mise en oeuvre de la réforme du Pacte pour un enseignement d’excellence : le décret dit « Pilotage » et le décret créant le service des directeurs de zone et délégués au contrat d’objectifs.

Pour rappel, le projet de décret sur le nouveau cadre de pilotage définit les objectifs à atteindre par le système scolaire dans son ensemble, à savoir les « objectifs d’amélioration », ainsi qu’un cadre d’élaboration des plans de pilotage/contrats d’objectifs spécifiques pour chaque établissement scolaire.

Les premiers plans de pilotage seront élaborés par les équipes éducatives des écoles à partir de septembre 2018 pour les établissements scolaires qui ont été sélectionnés, sur base volontaire, en septembre dernier. Ces plans, dès lors qu’ils auront été approuvés, constitueront le contrat d’objectifs des établissements pour une période de 6 ans.

L’adaptation du système de gouvernance s’accompagnera de la création d’un corps de 88 délégués au contrat d’objectifs, qui travailleront sous l’autorité de 9 directeurs de zone. Ces délégués joueront un rôle central dans l’élaboration et l’évaluation des contrats d’objectifs.

Cette nouvelle gouvernance s’inscrit pleinement dans l’esprit du Pacte visant à faire évoluer, avec l’ensemble des acteurs concernés, notre enseignement vers une école plus efficace et plus équitable.

Les textes vont maintenant être déposés sur la table du Parlement pour examen en Commission puis en séance plénière avant le 21 juillet prochain.