Le 15 mars 2018, à Mons, une quarantaine de participant(e)s se sont réunis pour échanger autour des moyens à mettre en oeuvre pour faciliter le parcours scolaire des élèves à besoins spécifiques dans l’enseignement ordinaire. Le Pacte d’excellence prévoit en effet de ne plus orienter les élèves différent vers l’enseignement spécialisé qu’après examen des moyens qui ont été mis en oeuvre par l’école afin de répondre à leurs besoins.
Ce n’est que lorsque ces aménagements raisonnables n’arrivent objectivement plus à soutenir l’évolution de l’élève que celui-ci serait orienté vers l’enseignement spécialisé.
Comment améliorer le repérage précoce des besoins spécifiques des enfants afin d’améliorer leur inclusion dans l’enseignement ordinaire ? Comment mieux impliquer dans le processus d’accompagnement pédagogique adéquat les parents et les enseignants ? Quel processus l’école peut-elle déployer pour proposer des aménagements raisonnables et collaborer avec les autres intervenants professionnels dans le suivi des élèves à besoins spécifiques ? Un outil comme le cahier de suivi peut-il constituer une plus value dans la prise en charge pédagogique des enfants différents ?