Des mesures concrètes adoptées pour le maternel

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté le jeudi 6 juillet deux mesures-phares du Pacte pour un Enseignement d’excellence pour le maternel : le renforcement de l’encadrement et l’aide aux directions.

1. Le renforcement de l’encadrement en maternel : ce sont ainsi près de 50 millions d’euros sur 3 ans qui vont être mobilisés pour engager plus de 1100 personnes-ressources supplémentaires pour mieux encadrer les classes et aider les enseignants. Ces moyens permettront, qui plus est, d’améliorer le statut des psychomotricien(ne)s et des puériculteur/rices.

2. L’aide aux directions de l’enseignement fondamental et du spécialisé : dans ce domaine, ce sont plus de 20 millions d’euros qui sont ainsi investis par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour accompagner les directions dans leurs missions pédagogiques et administratives quotidiennes et pour la mise en place des plans de pilotage prévus par le Pacte.

Ce sont de vrais réponses qui sont ainsi apportées pour améliorer encore la qualité de l’enseignement en maternel en Fédération Wallonie-Bruxelles.
Ces mesures concrètes traduisent l’importance qu’accorde le Pacte au renforcement de l’enseignement fondamental car ses initiateurs savent que les premières années à l’école sont en effet cruciales pour la scolarité ultérieure.

 

Crédit Photo : FWB – Direction Communication – Jean Poucet