Dossier « Bilan des Rencontres du Pacte » – La mise en œuvre du Pacte

Quelles sont encore les possibilités de participation ?

Lors des Rencontres, les acteurs de l’Education ont souvent témoigné de leur souhait de participation accrue pour la mise en œuvre du Pacte.
Les Rencontres ont permis de bien faire comprendre au public que le Pacte n’allait pas être « voté » en bloc rapidement, mais qu’il s’inscrit dans la durée. Dans la préparation des décrets, des négociations seront prévues, avec différents moyens d’action et des possibilités de faire remonter les avis de terrain.
Par rapport au cadre participatif, certains affirment n’avoir « jamais été consultés ». Une procédure de participation a pourtant été lancée dès la rentrée de 2015, en particulier dans le cadre d’ateliers participatifs organisés par l’IFC. Les écoles ont relayé l’existence de ces ateliers, mais beaucoup d’enseignants n’y sont pas allés, pensant que le Pacte n’était à ce stade qu’un vague projet.

La démarche participative entamée avec les rencontres du Pacte n’est donc qu’un début. Un nouveau cadre participatif complet sera mis en place à la rentrée. Il comportera notamment des ateliers pédagogiques dédiés à des thèmes précis, mais aussi des possibilités de participation pour les parents et les élèves. Les modalités pratiques de participation seront communiquées via les outils de diffusion du Pacte. Les ateliers pédagogiques de l’IFC sont déjà organisés et permettront aux enseignants de débattre sur les thématiques centrales du Pacte .

L’évaluation des travaux du Pacte

Tout le monde partage l’idée qu’il faut procéder à des phases d’évaluation pour réussir le Pacte. Des indicateurs des travaux du Pacte sont donc prévus. Ils seront annuels, continus et établis à des moments spécifiques. L’évaluation du Pacte est surtout au cœur des plans de pilotage. Des indicateurs seront élaborés pour tous ses aspects. Chaque école aura donc son moment d’évaluation, structuré par les plans de pilotage, après 3 ans. Les détails des évaluations vont être formalisés au moment où les plans de pilotage seront prêts. Des réunions seront régulièrement organisées avec les réseaux pour discuter de la formation des directeurs aux plans de pilotage.

Quelles sont les garanties de mise en œuvre du Pacte ?

Les acteurs du Pacte pour un Enseignement d’excellence ont confirmé que les mesures de mise en oeuvre du Pacte doivent s’inscrire dans la durée pour produire ses effets. Cette réforme ne peut donc, comme les précédentes tentatives, être tributaire des changements de majorités parlementaires.  Pour plus d’informations concernant ce sujet, veuillez vous rendre sur la page relative à la déclaration commune des représentants des acteurs de l’enseignement, sur l’avenir du Pacte du 22 juin 2017.

 

Crédit Photo : Pacte pour un Enseignement d’excellence
Rencontre du mercredi 29/03/2017 – Collège Don Bosco – 1200 BRUXELLES