Le vendredi 11 novembre 2016, dans le cadre du Pacte pour un Enseignement d’Excellence et à la demande de la Ministre de l’Enseignement Marie-Martine Schyns, la Fondation Roi Baudouin a organisé une journée de rencontre citoyenne intitulée « Le redoublement en dialogues ».
La Fondation a réuni à huis clos une centaine de citoyens et citoyennes de tous horizons. Ils ont exprimé leurs avis et ont débattu de la réduction du redoublement qui constitue un des dossiers importants au sein du Pacte pour un Enseignement d’Excellence et, depuis longtemps, une priorité au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
A l’issue de la journée, les citoyens ont accepté l’option d’une réduction significative, voire d’une suppression du redoublement, mais à la condition que toute réforme vise d’abord à prévenir l’échec et surtout qu’elle s’intègre dans une refonte plus large du système éducatif.
La Fondation Roi Baudouin a transmis ce message à la ministre Marie-Martine Schyns qui a porté les résultats de ces échanges à la connaissance du Groupe central du Pacte et du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour les éclairer sur les orientations prioritaires qui seront données à la réforme de l’enseignement.

> Consultez le rapport complet « Et si on supprimait le redoublement ? »