Pilotage et évaluation : travailler à long terme et ajuster

Le nouveau pilotage des écoles modifiera le fonctionnement des établissements. Les enseignants seront étroitement associés à la définition et à la mise en œuvre du plan de pilotage de l’école et à son évaluation. Le plan de pilotage définit les différentes stratégies de l’école concernant, par exemple, la réussite des élèves, la lutte contre l’échec et le décrochage, les outils numériques, l’accès à la culture et aux sports, la promotion à la citoyenneté, l’orientation, les discriminations, l’intégration des élèves à besoins spécifiques, le travail en équipe, la formation du personnel, la collaboration avec les parents.

L’évaluation des actions de l’équipe enseignante sera d’abord collective et formative  : le directeur et l’équipe pédagogique évalueront ensemble la mise en œuvre du plan de pilotage. Des points d’attention et d’amélioration  seront débattus et identifiés.

Un entretien individuel permettra de valoriser les acquis et l’expérience du membre du personnel rencontré et de proposer des orientations de formation pour répondre aux difficultés et aux souhaits qu’il exprime. L’évaluation ne pourra déboucher sur une sanction que dans les cas exceptionnels de mauvaise volonté manifeste. Un recours auprès d’une instance impartiale sera possible.

Notons enfin qu’une attention particulière sera portée à l’évaluation lors de la nomination d’un enseignant à titre définitif ou encore à l’occasion de son passage au statut d’enseignant expérimenté ou de sa candidature à une fonction spécifique (conseiller pédagogique, directeur, inspecteur…).