Des savoirs et des compétences pour la société du 21e siècle

Le Pacte porte le projet ambitieux d’enseigner à tous les enfants les savoirs et les compétences de la société du 21e siècle.

Ces apprentissages seront indispensables pour exercer un métier, bien sûr, mais ils seront surtout fondamentaux pour devenir des citoyens actifs et responsables. En outre, le plaisir d’apprendre est au cœur de ce projet pour l’enseignement de demain.

Durant ce cursus commun, tous les élèves de 3 à 15 ans s’ouvriront à une même variété de connaissances et de compétences. L’apprentissage du français et des langues modernes fera l’objet d’une attention redoublée. Un soutien spécifique sera proposé aux enfants qui ne maitrisent pas suffisamment la langue d’enseignement, en particulier les enfants dont le français n’est pas la langue maternelle. La valorisation des intelligences multiples suppose que les disciplines scientifiques, techniques et mathématiques soient davantage articulées aux compétences manuelles et technologiques, et dès lors renforcées. Les différentes formes d’expression artistique (l’expression personnelle et la créativité) font aussi partie intégrante de ce cursus commun. C’est pourquoi le Pacte prévoit la mise en place d’un parcours d’éducation culturelle et artistique tout au long de la vie scolaire des enfants.

Aux disciplines traditionnelles (français, langues, mathématiques, sciences et technologies, sciences humaines et sociales, éducation physique et à la santé…) viendront s’ajouter de nouvelles connaissances et aptitudes transversales essentielles telles que l’emploi du numérique, la capacité d’apprendre à apprendre, la créativité et l’esprit d’entreprendre.