D’où vient l’idée d’un Pacte pour un enseignement d’excellence ?

Le lancement d’un Pacte pour un enseignement d’excellence a été agréé dans le cadre de la Déclaration de politique communautaire de juillet 2014 qui a permis la constitution du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette déclaration précise que « la nouvelle législature s’ouvrira sur un Pacte pour un enseignement d’excellence ». En effet, « afin d’identifier les moyens d’atteindre les objectifs d’amélioration des performances de notre système éducatif et de réduction des inégalités qui influencent la réussite, le Gouvernement proposera un « Pacte pour un enseignement d’excellence » qui portera sur les 10 prochaines années ». Ce Pacte « sera précédé par une large consultation et une réflexion participative initiée dès le début de la législature. Chacun, qu’il soit enseignant, responsable d’établissement, élève, étudiant, parent, acteur syndical ou partenaire associatif, responsable économique, mandataire politique, doit être partie prenante des évolutions de notre système éducatif. »

La Déclaration précise aussi que « le monde éducatif tout entier doit être partie prenante de ce Pacte. Cette participation est primordiale dans le succès de notre entreprise commune. Enseignants, chefs d’établissement, éducateurs, parents, élèves disposent en effet tous d’une expertise utile à la construction de ce projet, conçu en étroite concertation avec les secteurs économiques, sociaux et culturels. »

Haut de page